Type de recherche

Plateforme ANKO SOUMAILA, SOUMAILA LA SOLUTION : Le MONEC et le CRAC dévoilent le programme du candidat pour le secteur de l’éducation

Politique

Plateforme ANKO SOUMAILA, SOUMAILA LA SOLUTION : Le MONEC et le CRAC dévoilent le programme du candidat pour le secteur de l’éducation

Partager

« L’enseignement au cœur du changement » est le thème de la conférence de presse organisée samedi 5 mai 2018 à la Pyramide du Souvenir par le Mouvement national des enseignants pour le changement (MONEC) et le Cercle de réflexion et d’action pour le changement (CRAC) à travers la Commission éducation de la plateforme AN KO SOUMAILA, SOUMAILA LA SOLUTION. La conférence était animée par Siaka Hamidou Traoré, président du MONEC et de la commission éducation de la plateforme et Makan Traoré, secrétaire général du CRAC.

Selon les conférenciers, cette conférence vise, d’une part, à éclairer la lanterne de l’opinion nationale et internationale sur la position des deux associations par rapport aux échéances électorales à venir et d’autre part, à dévoiler l’ambitieux programme du candidat Soumaila Cissé pour le secteur de l’éducation d’où le thème: « l’enseignement au cœur du changement. » Pour Siaka Hamidou Traoré, les premiers acteurs du changement du système éducatif maliens sont d’abord les intellectuels, les leaders d’opinion, les organisations politiques et celles de la société civile. Il pense en outre, qu’ensemble, nous devons nous investir à identifier les causes profondes qui sont à l’origine pour penser aux solutions idoines. Pour ce faire, il souligne que le MONEC et le CRAC œuvreront ensemble pour l’alternance en vue de restaurer l’espoir. De son côté, Makan Traoré, Secrétaire général du CRAC, a rappelé que le soutien des deux associations au candidat de l’URD fait suite à son ambitieux programme pour le secteur de l’éducation, détaillé dans un document et qui comble leurs attentes en tant qu’enseignants.

Soumaila Cissé, une fois président de la République du Mali, promet, en effet, de mettre fin aux grèves intempestives et de mettre l’enseignement au cœur du changement, l’électrification de chaque école à travers les panneaux solaires, l’internat au niveau du fondamental, l’intégration voire l’intensification des nouvelles technologies de l’information dans le système éducatif, entre autres. Pour Makan Traoré, Soumaila Cissé mérite d’être soutenu car il possède outre l’ambitieux programme pour le secteur de l’éducation, un document qui englobe tous les secteurs-clés du développement du Mali avec des propositions concrètes de solutions aux problèmes scolaires et ceux globaux auxquels le Mali fait face.

Par ailleurs, il a rappelé quelques activités menées par les associations en faveur du Candidat de l’URD et prévoit d’autres à travers le pays. Il a lancé un appel à tous les enseignants et démocrates soucieux et convaincus du changement de se joindre à eux pour l’alternance, regrettant au passage que bien qu’ayant contribué à l’élection du président de la République sortant Ibrahim Boubacar Keita en 2013 pour plusieurs raisons, force est de constater que les attentes n’ont pas été comblées. Il pense en somme qu’en tant que citoyen, il faut œuvrer pour le changement.

Mamadou Nimaga

Mots-clés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.