function checkLoginState() { FB.getLoginStatus(function(response) { statusChangeCallback(response); }); }

Type de recherche

An 25 du génocide perpétré contre les Tutsi : la communauté rwandaise au Mali se rappelle

Société

An 25 du génocide perpétré contre les Tutsi : la communauté rwandaise au Mali se rappelle

Partager

07avril 1994-07avril 2019, voici exactement 25 ans que le Rwanda avait connu la plus grande atrocité de son histoire ayant  coûté  la vie à près de 800 000 personnes. Pour la circonstance,  après la commémoration de Kigali présidée par SEM Paul Kagamé,  la communauté rwandaise résidente au Mali a également célébré cette journée le samedi 13 avril 2019, à l’hôtel de l’amitié de Bamako.

Cette importante cérémonie a enregistré la présence des ministres Me Jean Claude SIDIBE et de Nina Wallet Intalou, de l’ambassadeur du Rwanda au Mali,  de la présidente de cette communauté au Mali, Alice Gasabwe, la coordinatrice du système des nations unies,  Mbaranga Gasabwe et certaines personnalités.

Il faut d’abord rappeler qu’après 25 ans, le génocide rwandais continue de hanter le continent africain où le problème ethnique et communautaire est fortement présent dans le subconscient des populations.

Dans son allocution, la présidente de la communauté rwandaise au Mali  a d’abord rendu un vibrant hommage à tous ceux qui ont péri lors du génocide en 1994. Elle relève que pour eux Rwandais, «  c’est avec la réconciliation et le pardon que le peuple a su surmonter cette épreuve. Aujourd’hui leur pays est venu de très loin pour être de ce qu’il est ».

Pour l’ambassadeur du Rwanda au Mali,  Dr Mathias Harbumungu, «  la célébration de cette journée est d’une importance capitale pour les Rwandais de se retrouver et de faire face aux défis du développement ».

Selon M’Baranga  Gasarabwe,  «  ce qui s’est passé en 1994 au Rwanda était un véritable désespoir pour le peuple rwandais, car de milliers de personnes ont perdu la vie.  Au fil des ans,  l’espoir commence à régner et le pays connait aujourd’hui son développement ».

Le ministre des sports,  Jean Claude SIDIBE a  réitéré l’engagement du gouvernement à accompagner la communauté rwandaise dans tout ce qu’elle fait dans notre pays et a partagé leur douleur.

Certains ont par ailleurs souligné que notre pays doit faire tout pour ne pas tomber dans le génocide qu’a connu le peuple rwandais et appellent  les plus hautes autorités et ainsi que la communauté internationale à s’impliquer davantage dans la situation afin que la paix et la stabilité reviennent au Mali. Alassane Cisse

Mots-clés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.